Kim Traüma t.1

Sortie octobre 2020 (ha!), au Label 619/éditions Ankama, un album collaboration avec Florent Maudoux – un spin-off de son univers Freaks Squeele. 2 histoires courtes (60p+ tout de même…!) en BD + 1 nouvelle par Isabelle Bauthian illustrée par Nathalie Vessillier. J’ai dessiné/encré le chapitre “Silicone Carne” sur des storyboards et décors de Maudoux.

Voir sur le site 619

Article sur ActuaBD

Alyssa

Alyssa est une série BD gag que j’ai dessiné entre 2012 et 2016. Nous avions réalisé un 1er dossier de cette idée de “Petite Génie” dès la fin de Yessika Voyance, qui fut refusé en son état peu abouti (une Alyssa au chara design bien différent, plutôt blonde et “Lou”-esque…). C’est Audrey Alwett, contactée un peu au hasard d’un détour de blog, qui s’est ensuite intéressée au projet et nous l’a réellement accouché – elle a fait un vrai travail éditorial de peaufinage visuel pour créer une identité visuelle forte à notre héroïne, et trouver un rendu “jeunesse” agréable et attractif. C’est sur ses conseils que nous avons cherché une coloriste pour rejoindre l’équipe, Virginie Blancher, qui a sû bien mieux que moi établir une palette acidulée et pêchue.

Alyssa c’est cette pré-ado diagnostiquée HPI qui confronte son intelligence “supérieure” et ses facultés d’analyse au monde du collège. Elle a deux ans d’avance pour son âge, et en début de tome 1 sa famille vient de déménager – elle décide donc de profiter de son nouvel établissement scolaire pour se créer une nouvelle identité : cacher son statut de “zèbre” et se débarrasser de l’étiquette “intello” en se faisant passer pour “normale”. 

Ce pitch nous a valu quelques retours passablement dubitatifs voire franchement offensés de quelques blogs de parents d’enfants HPI…

Isabelle est une super scénariste et chercheuse, et si la série pose de gros clichés c’est pour mieux les ébrécher ensuite. Alyssa est un cas exacerbé, se sentant différenciée par sa surdouance et sa folle tignasse rousse, mais les problémariques des jeux d’intégration et d’identité sociale, des altérités qu’on ne sait pas bien si on doit les dissimuler ou s’en draper, et des conflits en amitié et premières amourettes, ce sont des expériences adolescentes quasi-universelles.
Isabelle en a profité pour faire un chouette travail de vulgarisations scientifiques pour jeune (et moins jeune !) lectorat, lorsqu’Alyssa étale son savoir à coup d’anecdotes et d’études véridiques – très ludiques à illustrer.

La série a été arrêtée avec le tome 4, stoppant net une évolution dynamique des personnages hors d’un statu-quo infini de série gag, mais nous avions eu – graces en soient rendues, encore une fois, à Audrey Alwett – un peu de temps pour anticiper le couperet et arriver à une fin pas trop avortée, luxe que toutes les séries BD annuléés n’ont pas.

J’ai pris beaucoup de plaisir avec les rencontres de jeunes lectrices – là, le féminin l’emporte par KO statistique – que m’ont valu ces albums ainsi que des interventions scolaires. C’est presque un jolie mise en abime – Alyssa n’est jamais devenu un bestseller, ni son héroïne la fille la plus populaire du bahut, mais la série s’est fait quelques amitiés véritables et importantes.

‘Swan Song’ for VS Comics

I spent the last few months of 2012 doing a sci-fi short story for UK based digital publishers VS Comics. (There’s some overlap on the creative/editing team from my other UK comics project, the Dead Roots zombie anthology – )
So, with VS Comics publishing and Paul Alexander writing, I spent a while involved in robots and hospital environments, with crotchety old geezers. (Some coinkidinkal timing going on there with that ‘Robot and Frank’ film, oddly enough…). And boyf Nicolas Vial did the colouring and that particular collaboration was a mite fraught, but we’re both pretty pleased with the end visuals.
And this project is 90% creator-owned, so this is a sales pitch! VS Comics is a digital anthology of several ongoing comics and one-shots, in all kinds of different genres, available worldwide in pdf and e-reader formats, for the price of a sandwich apiece. Swan Song happens over issues 1, 2, and 3 (the January, February and March 2013 issues respectively). It’s cleverly paced, quiet sci-fi, about robots serving on a geriatric ward, with the focus mainly one one dysfunctional duo… basically, in this case, think of a British Pierce Hawthorne and the granddaughter ‘bot of Wall-E and EVE. I really enjoyed working on it, except all that bloody hospital equipment… and scifi architecture… not my strongest suits.
The collective is getting some pretty decent write-ups and geeky reviews. So go buy it already!

(VS Comics plans to transition to physical quarterly comics soon, keep an eye on them…)

‘Swan Song’ for VS Comics

I spent the last few months of 2012 doing a sci-fi short story for UK based digital publishers VS Comics. (There’s some overlap on the creative/editing team from my other UK comics project, the Dead Roots zombie anthology – )
So, with VS Comics publishing and Paul Alexander writing, I spent a while involved in robots and hospital environments, with crotchety old geezers. (Some coinkidinkal timing going on there with that ‘Robot and Frank’ film, oddly enough…). And boyf Nicolas Vial did the colouring and that particular collaboration was a mite fraught, but we’re both pretty pleased with the end visuals.
And this project is 90% creator-owned, so this is a sales pitch! VS Comics is a digital anthology of several ongoing comics and one-shots, in all kinds of different genres, available worldwide in pdf and e-reader formats, for the price of a sandwich apiece. Swan Song happens over issues 1, 2, and 3 (the January, February and March 2013 issues respectively). It’s cleverly paced, quiet sci-fi, about robots serving on a geriatric ward, with the focus mainly one one dysfunctional duo… basically, in this case, think of a British Pierce Hawthorne and the granddaughter ‘bot of Wall-E and EVE. I really enjoyed working on it, except all that bloody hospital equipment… and scifi architecture… not my strongest suits.
The collective is getting some pretty decent write-ups and geeky reviews. So go buy it already!

(VS Comics plans to transition to physical quarterly comics soon, keep an eye on them…)

 

 

 

Oeuvres de commande // commissioned illustrations

Illustration de couverture d’un collectif de travaux de BD réalisés avec la médiathèque de la ville de Creil, entre janvier et mai 2012 // cover art for the final published collective of student works, as part of my contract after teaching several comics-drawing workshops.

Cover art for collective work

illu de pin-up pour une carte de visite // Pin-up design for a business card – 2011, photoshop

Faire-part pour une amie (qui avait réussi à garder secret le sexe de l’enfant à naître) // Baby birth card

Design de poster pour un événement universitaire //Poster/flyer art for social event. (June 2011)

Illustrations commandées par une auteur jeunesse de ses personnages // Two illustrations commissioned by an author for personal reference while writing a children’s book (August 2011)

Illustration de personnage de livre jeunesse pour le blog de l’auteur // Character art for  YA author’s blog (Jan 2011)

Recherches graphiques pour une campagne de communication // Design work for a marketing campaign (juillet 2011)

Travaux personnels // Personal work

L'enfant de la vague

‘Tsunami no Ko’

Illustration mise en expo-vente par Glénat pour aider le Japon après le tsnunami du 11 mars 2011. Aquarelle et pierre noire, retouches Photoshop. // Artwork donated for a charity auction in aid of tsunami-struck Japan. Watercolour and pencil art, digitally enhanced.

Ravens land upon her hair Clouds adrift on her skin A smile that tugs upon my soul And whispers gently in my ear.

“Ravens Land”, crayonné, Photoshop // pencil + digital painting. After the singer Voltaire.

“Mémoires d’un buveur d’ether”, crayon + Photoshop // Pencil and photoshop, 2006

Illustration du conte Le Chat Noir d’Edgar Allen Poe, encre et pierre noire. //Illustration for Edgar Allen Poe’s The Black Cat. Brushed ink and charcoal. 2006